homepage-banner.png
 

L'EXPOSITION

 
 

Riche de son expérience passée, Le salon international du design d'intérieur (iide) ouvre ses portes à Bruxelles. Initialement crée à Londres par Fleur Rossdale sous le nom d’Exposition Britannique de Design d'Intérieur (BIDE) dans les années 1980 et 1990, cet événement a été hautement apprécié et considéré comme une vitrine avant-guardiste pour l'industrie du design. Avec 30 000 visiteurs internationaux, l'exposition a contribué à propulser le design d'intérieur sous les feux de la rampe, en obtenant une couverture de presse mondiale et un nombre impressionant de clients privés, hôteliers, designers et développeurs. Fleur dit: «Un bon design a un rôle vital à jouer dans notre vie quotidienne. Cela peut améliorer notre façon de vivre et de fonctionner, que ce soit à la maison, sur le lieu de travail, dans l’éducation ou en vacances. Les intérieurs créent une atmosphère qui dépeint une identité harmonieuse et enrichissante.

Si Fleur, elle-même décoratrice,  a aujourd’hui choisi Bruxelles pour le IIDE, c’est entre autre parce que cette ville est reconnue comme le berceau de l’Art Nouveau au patrimoine culturel
«La décoration consiste à réunir savoir-faire artisanal ou couleur, texture et beaux-arts s'associent pour créer un intérieur mélodieux qui rehaussera notre quotidien», explique-t-elle.
Suite à leur passage, de nombreux visiteurs ont écrit à Fleur pour la remercier d’avoir pu découvrir lors de cet événement un style particulier et novateur.
IIDE, conformément sa philosophie, présente dix designers belges et internationaux, qui nous font partager leur vision de la décoration d'intérieur.
Les concepteurs et les fournisseurs sélectionnés seront sur place pour discuter des idées dans une atmosphère informelle. Tous les articles exposés seront disponibles à la vente ou à la commande.

 

HISTORIQUE DE L'EXPOSITION

EXPOSITION BRITANNIQUE DE DESIGN INTERIEUR

par Fleur Rossdale

cut005-Fleur-Rossdale-by-Alexander-Louvet-1024x1024.jpg
 
 

La British Interior Design Exhibition (IBDE) originale a fait ses débuts à Londres en 1982. Rétrospectivement, les années 1980 ont été qualifiées de «décennie du design», mais en réalité, dans ces premières années, la capitale Anglaise ne reflétait pas ce foisonnement créatif. La ville était fatiguée et délabrée, avec une croissance économique lente et un manque d'investissement évident. Les bâtiments publics étaient noircis par la pollution, les plans de transformation et de développement des docks de la ville n’avaient pas encore commencé et l’industrie était en voie de disparition.

 Pourtant, il y avait des pousses vertes notamment avec la naissance en 1982 du magasine iconique de décoration d’intérieur « The world of Interior ».

J'étais enthousiaste à l'idée de faire du British International Design Exposition la première exposition de design d'intérieur haut de gamme en Europe, pour y accueillir le grand public. Mon concept était d'inviter les designers d'intérieur à présenter leur talent a travers les tissus d'ameublement, d'éclairage, d'œuvres d'art et de meubles dans une mise en scène parfaitement équilibrée. L'exposition a incitée les visiteurs à acheter des œuvres d'art ou objets de décoration, à emporter des idées ou à engager les concepteurs directement.

Dans le paysage artistique très chargé d’aujourd’hui, il est difficile d’imaginer que l’architecture d’intérieur était à peine considérée comme une discipline au début des années 80. J'aime à penser que les expositions que j'ai organisées ont contribué à changer les perceptions et inciter les visiteurs a collaborer avec des professionnels leur permettant ainsi de gagner du temps et de l'argent. L’enthousiasme pour la décoration intérieure généré pendant la durée de ces expositions à Londres a atteint un public aussi large que réceptif.

British International Design Exposition a permis aux exposants de réaliser de nombreux projets pour des clients privés, d’hôtels, de détaillants et de développeurs. Des agents immobiliers ont constaté l'avantage de proposer des appartements richement décorés pour vendre des biens immobiliers neufs à des prix plus avantageux.


Le mélange novateur du design et de l’art a au cours des 15 années d’exposition contribué au retour d’un design de qualité, avec la création de Colefax & Fowler au début du XXe siècle, arrivé à Londres des États-Unis. BIDE a établi cette relation entre les designers d'intérieur et les beaux-arts, l'investissement et l'esthétique allant de pair.


L'industrie de la décoration d'intérieur a commencé à prospérer au cours de cette nouvelle génération, la Grande-Bretagne étant reconnue pour son bon goût et son style. Parmi les premiers exposants au salon BIDE, on compte David Hicks, Mary Fox Linton, Colefax & Fowler et John Pawson, ainsi que des invités étrangers, notamment Parish Hadley, des États-Unis, et Garouste & Bonetti, de France.


Je suis très heureux d’organiser IIDE à Bruxelles, une ville que j’ai appris à aimer et où je vis maintenant. J'espère que les visiteurs locaux et ceux venant de plus loin iront à IIDE et profiteront de l'expérience culturelle de la décoration d'intérieur dans cette grande capitale.

 
 
signature.png
 
 
 

THOMAS WOODHAM-SMITH: 

Founder of MASTERPIECE, Royal Hospital, Chelsea: 

“Fleur est une légende dans le monde du design.”

ALIDAD: 

Designer international renommé, Londres:  

"Fleur est une professionnelle accomplie et ce fut un plaisir de travailler avec elle qui aime tellement ce qu'elle fait et qui excelle dans ce domaine. Je recommanderais vivement l'exposition à d'autres designers pour la richesse des possibilités qu'elle offre."

 

JOHN PAWSON:

Renowned International Minimalist Architect, London:

“I was part of Fleur’s British Interior Design Exhibition in London in the 1980s. The strength of Fleur’s vision defined the event and made participation a real pleasure for me...”

 
 
chelsea town hall interior design exhibition.jpg